La campagne de vaccination contre le Coronavirus arrive bientôt en France. C’est un grand défi à relever pour tout le personnel médical. C’est pourquoi, tous les pharmaciens se portent volontaires pour contribuer à l’opération.

Une aide non négligeable

Si vous avez remarqué une hausse des offres d’emploi de pharmaciens en CDI ces derniers temps, c’est tout simplement car la FSPF (Fédération des syndicats pharmaceutiques de France) vient de déclarer que les pharmaciens vont participer à la campagne de vaccination contre le Covid-19.

Actuellement, les pharmaciens vaccinent volontairement les patients contre la grippe afin de contribuer au mouvement de vaccination contre le Coronavirus. C’est une aide non négligeable dans une période où tout le personnel médical est submergé de travail.

Lors d’une conférence avec le directeur général de l’Assurance maladie, le président de la FSPF a déclaré que les pharmaciens contribueraient à cette campagne à condition que tout le monde participe.

Il faut dire que les pharmaciens ont déjà réalisé des records de vaccinations d’officines depuis le mois d’octobre avec 400 000 patients traités sur une journée. Cependant, la fédération ne pense pas pouvoir faire beaucoup plus.

L’ambition est de vacciner 30 millions de Français le plus rapidement possible et pour cela plusieurs solutions devront être mises à disposition. La collaboration entre les médecins, les infirmiers et les pharmaciens est donc plus que jamais de rigueur et elle se doit d’être efficace.

Un lien de confiance entre les pharmaciens et les Français

La campagne actuelle de vaccination contre la grippe saisonnière est réservée en priorité aux personnes les plus fragiles comme les plus de 65 ans, les patients atteints d’une maladie chronique, les personnes obèses et les femmes enceintes.

Il faut savoir que toutes les personnes majeures éligibles ont la possibilité de retirer le vaccin en pharmacie sur présentation de leur bon de commande. Ce document est distribué par l’Assurance maladie et il permet de se faire vacciner par un médecin, une sage-femme, un infirmier ou par un pharmacien.

Un véritable succès

Cette vague de vaccination contre la grippe par les pharmaciens est un véritable succès. C’est d’ailleurs beaucoup plus facile pour les Français d’être vaccinés par leur pharmacien que par un autre représentant du personnel médical.

En effet, il existe un lien de confiance entre les assurés et les pharmaciens de proximité. Les pharmaciens jouent donc un rôle important dans ce nouveau dispositif. Notre pays a grandement besoin de ce maillage territorial pour sortir de cette crise sanitaire inédite.

Cet article vous a plu?

Cet article vous a plu?

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les prochains articles directement dans votre boîte mail! 

Votre inscription s'est déroulée avec succès.