Les maladies coronaires demandent une attention particulière, car un diagnostic précoce aura tendance à accroître les chances de survie. Toutefois, dans certains cas de figure, il est impossible de les détecter puisqu’il n’y a pas de symptômes.

Il existe des maladies coronaires silencieuses

Le décès d’origine cardiovasculaire sera beaucoup plus important si la maladie n’a pas pu être identifiée. Elle survient sans prévenir et peut donc être au cœur d’un drame. Selon une étude américaine, ces infarctus du myocarde décrits comme silencieux auraient la particularité d’être totalement silencieux, le patient ne souffrirait pas avant d’être frappé de plein fouet. 9500 personnes âgées de 45 à 64 ans ont été au centre de cette enquête réalisée en Caroline du Nord. Les résultats montrent qu’il y aurait 55% d’infarctus du myocarde avec des symptômes contre 45% pour ceux qui passeraient totalement inaperçus.

Selon les propos du service de cardiologie du CHU de Bordeaux, la proportion est beaucoup plus forte que prévu, ils ne s’attendaient pas à ces pourcentages. Pour celui lié aux maladies silencieuses, ils pensaient que la part n’excèderait pas 30%.

Joindre un cardiologue pour un traitement adapté

Cela montre qu’il est judicieux d’apprendre à connaitre tous ces problèmes cardiaques, car, plus vous aurez tendance à réagir rapidement, plus les chances de survie seront importantes. Il ne faut pas se focaliser sur la simple douleur thoracique, elle n’est pas la seule à être référencée et selon les médecins, elle peut même être absente. De nombreux patients sont frappés par des douleurs projetées. Dans ce cas de figure, ils seront susceptibles de ressentir une gêne au niveau du bras, de la mâchoire et même dans le dos ou encore l’estomac. La poitrine n’est pas toujours au centre des préoccupations, d’où l’intérêt de faire appel à un cardiologue renommé pour le dépistage de la maladie coronaire.

Ce professionnel dispose d’une expérience de 20 ans dans ce secteur, il peut donc partager ses connaissances via des consultations de cardiologie. Elles sont indispensables afin d’apprendre à connaitre ces maladies qui sont finalement plus complexes.

Éviter qu’une situation similaire ne se reproduise à l’avenir

Le dépistage est un point important, mais ce n’est pas le seul puisqu’il faudra également traiter ce problème de santé. Dans de nombreux contextes, une implantation d’endoprothèses est effectuée afin d’améliorer le quotidien du patient. L’objectif premier consiste aussi à prévenir les complications de la maladie coronaire qui se caractérise par l’infarctus du myocarde que nous avons évoqué au préalable ainsi que l’arrêt cardiaque. Ce dernier se traduit par une mort subite.

En ce qui concerne cette étude qui est au cœur de l’actualité, les scientifiques ont également découvert que les facteurs de risque étaient similaires pour les deux infarctus. Dans tous les cas de figure, il est impératif de faire appel à un professionnel en mesure d’apporter ses connaissances. Lorsque ce problème de santé se manifeste sans prévenir, la situation demande une attention particulière afin qu’elle ne se reproduise pas. Il est donc primordial de trouver le bon traitement.

Cet article vous a plu?

Cet article vous a plu?

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les prochains articles directement dans votre boîte mail! 

Votre inscription s'est déroulée avec succès.